Quel est le garant idéal pour une location ?

De nos jours, la majorité des locataires ne détient plus de garant physique. Cependant, les propriétaires bailleurs réclament cette protection. Parfois, il se révèle complexe à trouver quelqu’un ayant une situation financière stable, prêt à s’engager. Dans ce cas, la seule alternative s’apparente aux organismes garants de location. Notez bien qu’il y en existe plusieurs. Alors, lequel choisir ? Au travers de cet article, retrouvez les principaux prestataires qui vous favoriseront les accès à la location.

Garant pour une location : la garantie visale

La garantie visale s’apparente à un garant de location le plus prisé actuellement. Dirigé par Action Logement, cet organisme s’adresse particulièrement aux jeunes âgés de 18 ans à 30 ans. Dans le même temps, les salariés entamant les contrats de travail avec un salaire inférieur à 1 500 € peuvent aussi opter pour ce dispositif.

A lire en complément : Comment obtenir une Location-vente ?

Par ailleurs, sachez que cette caution à titre gracieux, se réserve uniquement aux appartements dans le parc privé. Pour rechercher un logement, le candidat locataire effectue certaines démarches sur la plateforme officielle de Visale. N’oubliez surtout pas que celui-ci permettra aussi de produire un visa certifié.

A voir aussi : Comment choisir locataire Pinel ?

Ce type de visa vaut acceptation, une fois que votre appartement remplit les différentes conditions requises. Ainsi, vous serez couvert pour une durée de plus de 36 impayés. Retenez bien que le principal avantage de ce garant de location est qu’il réside dans sa réputation. À cet effet, les propriétaires bailleurs se fient entièrement à ce dispositif. Car, depuis 65 ans. Il accompagne les locataires. Mis à part ceci, il y a son plafond de prise en charge élevé. En Île-de-France, 1 500 € et dans les autres régions 1 300 €.

Garant pour une location : organisme privé garant de location

Pour aider les publics non éligibles à la garantie visale, il y a certains organismes privés qui se portent garant de location. Au nombre de ces dispositifs privés, vous retrouverez : Unkle, Wemind, Garantme et bien d’autres.

Il convient de préciser que ces garants de location privés sécurisent les baux locatifs. Seuls les locataires pourraient définir les frais de prestations de ces organismes. En règle générale, le montant se situe entre 3 % et 4 % du loyer. Les locataires qui désirent en profiter, prévoient ce montant. En contrepartie du garant à présenter au cours de la ratification du contrat du bail.

Outre ces alternatives, pour sécuriser votre loyer, vous pourrez opter pour la caution bancaire sollicitée par le locataire. Notez bien que les établissements financiers ne se considèrent pas comme garant de location à part entière. Toutefois, ces banques fournissent une bonne couverture.