Comment résilier mon contrat EDF en ligne ?

Certes, EDF représente un fournisseur historique en énergie électrique en France. Mais, il ne détient plus le monopole. En 2007, la libéralisation du marché énergétique favorise le positionnement aux prestataires alternatifs. Ainsi, les abonnés se bousculent auprès de la concurrence. D’ailleurs, la clôture du contrat se réalise en ligne, via téléphone et via courrier. Au travers de cet article, découvrez la procédure complète à suivre pour résilier EDF en ligne !

Résilier EDF en ligne : quelle est la procédure ?

De prime abord, à EDF, il convient de retenir que vous pourrez résilier votre contrat en énergie en ligne. Néanmoins, ce canal de résiliation ne se rend qu’accessible pendant les déménagements. De ce fait, le client clôture son contrat en cours lié à son ancienne adresse. Dans le but de souscrire encore à un nouveau au sein d’EDF (à relier avec sa nouvelle habitation).

A voir aussi : Quand déclarer son déménagement ?

Par ailleurs, veillez à fermer le compteur de votre ancien logement. Ainsi, vous ne payerez plus les frais de consommation des prochains occupants, le temps qu’ils mettent le compteur à leurs noms.

A lire également : Qui prévenir en cas de changement d’adresse ?

À cet effet, le client effectue la relève du compteur EDF. Par la suite, il se rend sur la plateforme EDF.fr. Il accède à son espace client EDF tout en utilisant son identifiant et mot de passe que la société communique pendant la création du compte. À présent, il accède à la rubrique « Déménagement » et appuie sur « résilier un contrat et en souscrire un nouveau ». Le formulaire de déménagement y est accessible à titre gratuit, en ligne et à tous les abonnés.

De surcroît, sachez que vous pourrez aussi résilier ce contrat via autres moyens, quand vous n’avez pas accès à internet. Découvrez-les ci-dessous !

Résilier EDF : via le poste

Pour résilier son contrat EDF via le poste, le client envoie un courrier de résiliation EDF à « EDF Service Client Résiliation, TSA 21 94 1, 62 97 8 Arras Cedex 9 ». N’oubliez surtout pas que la lettre devrait être envoyée en recommandé avec accusé de réception. Dans le but de constituer une preuve à valeur légale, pour tout litige judiciaire.

Veillez à bien envoyer le courrier à cette adresse ci-dessus. Notez bien que le client ne résilie pas son contrat en cours pour ord changements de fournisseurs. Celui-ci n’aura qu’à juste souscrire un nouveau contrat chez un autre prestataire. Il se charge de résilier son ancien contrat.

Dans cette situation, seul le nouveau fournisseur s’occupera de la résiliation du contrat. Ainsi, de toutes MDR opérations nécessaires pour reprendre la fourniture en énergie électrique.

Résilier EDF  : les informations à fournir lors de la résiliation

Lors de la démarche pour résilier son contrat EDF, vous devez bien renseigner les informations nécessaires. Effectivement, le client doit fournir à EDF certains détails sur son compte et sa situation actuelle. De ce fait, vous devez relever les compteurs électriques au moment où le locataire quitte son logement.

Cette étape sera primordiale pour établir une facture estimative qui permettra ensuite au locataire ou propriétaire de solder définitivement ses comptes avec EDF. Vous devez rappeler qu’à partir du moment où le locataire donne congé en envoyant cette lettre recommandée au service clientèle résiliation d’EDF, celui-ci ne peut plus utiliser l’électricité dans cet appartement ou cette maison sous peine d’amende voire de poursuite judiciaire.

Notez aussi que si vous êtes engagé dans un contrat avec option heures pleines/heures creuses ou tarif réglementé fixe/ajustable, mentionnez-le clairement. Peu importe votre choix tarifaire initial, tous les clients ont droit aux contrats sans engagement chez EDF.

Pensez à préparer toutes vos données avant l’envoi du courrier recommandé avec accusé de réception afin que cela facilite au maximum la démarche.

Conséquences de la résiliation de votre contrat EDF : que devez-vous savoir ?

La résiliation de votre contrat chez EDF peut avoir des conséquences importantes, que vous devez prendre en compte avant d’envoyer votre lettre recommandée. Si vous avez choisi l’option heures creuses/heures pleines pour bénéficier de tarifs avantageux pendant les heures creuses (généralement la nuit), sachez que cette option sera annulée dès la fin du contrat. Il en va de même pour le tarif réglementé fixe ou ajustable qui prendra fin à l’échéance du contrat.

Il faut savoir qu’il faut noter que si vous avez des impayés, ils devront être réglés avant toute demande de résiliation. Dans le cas contraire, EDF se réserve le droit d’utiliser tous les moyens légaux nécessaires pour récupérer les sommes dues.

Il faut vérifier les éventuelles clauses spécifiques contenues dans votre contrat. Certains contrats peuvent prévoir une clause pénale obligeant le client à payer des frais supplémentaires en cas de rupture anticipée du contrat ou bien encore imposent un délai minimum pour effectuer la demande afin d’éviter notamment tout abus potentiel.

Il faut bien anticiper la résiliation de votre contrat EDF en prenant soin de vérifier les clauses du contrat et en souscrivant un nouveau contrat auprès d’un autre fournisseur. En respectant ces étapes, vous pourrez éviter toutes les mauvaises surprises liées à une coupure électrique ou à des frais imprévus.