Pourquoi les rendements des SCPI baissent-ils ?

Comme tout investissement constitue un risque, investir dans une SCPI ne dérobe pas à cette réalité. Bien que rentables et fiables, les SCPI étant basées sur des principes assez définis, il peut arriver que leurs rendements connaissent des baisses. Quelles en sont les causes ? Explications !

Causes de la baisse des rendements des SCPI

Nombreuses sont les raisons qui sous-tendent la baisse de la rentabilité des SCPI. Le fonctionnement des SCPI est clair. Lorsque vous achetez des parts d’une SCPI, les sociétés gestionnaires de ces parts les louent à des preneurs (locataires). En retour, les loyers perçus de ces locations sont reversés trimestriellement ou mensuellement aux investisseurs en dividendes.

Lire également : Est-ce le moment pour investir en SCPI ?

Ainsi, comme vous pouvez, vous en doutez, la valeur d’un bien immobilier dépend de l’évolution du marché immobilier et par conséquent de l’aspect économique. De ce fait, si une situation de quelque ordre impacte l’économie, comprenez que le secteur immobilier sera touché ainsi que les revenus des SCPI.

Lorsque surviennent des situations de crise économique, voire sanitaire, nombreuses sont les entreprises qui font faillite. Se retrouvant dans l’incapacité de payer leurs loyers, ces structures ont des arriérés et finissent par fermer. Ce faisant, s’il s’agit des locations gérées par une SCPI, il est évident que les rendements seront impactés.

A lire en complément : Comment marche la défiscalisation immobilière ?

Risques liés à l’investissement en SCPI

En tant qu’investisseur, vous devez évaluer certains éléments avant d’investir. La réussite de votre action en dépend. Prenant le cas des Sociétés Civiles de Placements Immobiliers, vous êtes enclin aux risques basés sur les points suivants :

  • la durée du placement ;
  • la liquidité :
  • le capital et les revenus non garantis.

Ce sont autant d’éléments à évaluer avant d’en choisir une et de vous lancer.

La durée du placement et la liquidité

Les SCPI sont un excellent moyen d’investir dans le secteur de l’immobilier. Pourtant, tout investissement prend du temps avant de porter des fruits.

Vous devez donc garder à l’esprit que les bénéfices de votre investissement sont évolutifs, donc prendront du temps. Cette durée est de huit (8) ans au moins.

Par ailleurs, l’autre point à évaluer est la liquidité de votre placement. En ce qui concerne les SCPI, la liquidité est vraiment limitée.

Le capital et les revenus peuvent subir des complications

S’agissant d’un investissement, il peut connaître de bonnes périodes (hausses) et de mauvaises phases (baisses). Cela dit, les revenus de votre placement immobilier sont fonction de l’assiduité des locataires dans leur paiement. Outre cela, l’évolution du marché immobilier ainsi que le contexte économique sont aussi déterminants.

Si une conjoncture économique affecte les locataires, les revenus des SCPI seront aussi touchés. Toutefois, mutualiser les risques de la SCPI et adopter une bonne politique de gestion permettront d’amoindrir la baisse des rendements des SCPI.