Est-ce que les taux vont continuer à baisser ?

Les inflations ont repris en Europe. Il en est de même pour les taux d’intérêt qui ne cessent de s’accroître de jour en jour. Ceci peut bien pousser à craindre une flambée durable des coûts de crédit. Découvrez les prévisions sur la hausse de ces taux dans la suite de cet article.

La hausse des taux peut se poursuivre

Selon des études menées par des experts de la finance, les taux d’intérêt peuvent commencer à augmenter dès les mois prochains. Pour l’instant, aucune donnée ne permet d’envisager la baisse des coûts de certaines matières sur le marché. Les institutions se trouvent même dans l’obligation d’augmenter leur taux. Ceci leur permettra de combattre l’inflation. Ceci présente directement une répercussion sur les offres des institutions financières. Les coûts pour le refinancement s’accroissent au niveau des banques commerciales. Elles doivent donc répercuter cette hausse par rapport aux taux des crédits accordés.

A lire aussi : Comment calculer le remboursement d'un prêt ?

Les experts ont démontré que les taux d’intérêt augmentent d’une valeur de 1,7 %. Toutefois, il sera difficile pour toutes les banques de maintenir cette valeur. En effet, la hausse des taux entrave les échanges au niveau de ces institutions. Le plus évident est d’avoir affaire à des inflations maîtrisées ainsi qu’à une stricte croissance des taux jusqu’en 2023. Tous ceux qui veulent faire des prêts pour financer l’achat d’un bien immobilier ne doivent plus tarder. Ils ont encore la possibilité de payer moins pour les taux de taux crédits. Pour l’instant, la probabilité est très forte pour que l’on assiste à la hausse des taux d’ici les mois à venir.

Lire également : Comment obtenir un décompte de remboursement anticipé ?

Les taux d’usure à considérer

Les valeurs du taux d’usure sont attribuées par la Banque de France. Pour le faire, elle se base sur les taux moyens des trois derniers mois. Ceci peut donc entraîner quelques fois des refus de prêt. En effet, la banque peut décider de rehausser les taux à tout moment. Selon les déclarations d’un courtier immobilier en France, ils peuvent même prendre des valeurs très élevées d’ici la fin du mois de juillet 2022. Les taux effectifs pour les prêts immobiliers de plus de 20 ans peuvent être rehaussés. Ceci pourra impacter les investissements dans l’immobilier.

En résumé, retenez simplement que la tendance actuelle du marché ne garantit pas les baisses des taux. Selon les analyses, ils vont au contraire accroître d’ici les mois à venir. Le mieux serait donc d’investir dès à présent pour jouir des taux d’intérêt actuels du marché.

Comment faire une estimation de prêt en profitant du meilleur taux immobilier ?

Comme nous venons de la voir, la conjoncture actuelle n’est guère réjouissante pour tous ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier. En effet, vous le constatez depuis quelque temps déjà, les taux immobiliers sont de moins en moins favorables aux emprunteurs.

Obtenir un crédit dans ces conditions demande donc une bonne préparation de votre dossier. Pour cela, il vous faut connaître le taux immobilier moyen qui va déterminer le montant de vos mensualités de remboursements de crédit. Vous trouverez cette information en vous connectant sur un site comparatif spécialisé dans le domaine du crédit immobilier sous tous ses aspects, comme le site Les Furets, par exemple.

Sur ses pages dédiées aux taux immobilier, vous trouverez les taux actualisés selon la durée du prêt (quinze, vingt ou vingt-cinq ans), mais ce n’est pas le seul indicateur qu’il faut vérifier. La région dans laquelle vous prévoyez d’investir a également son importance. On constate ainsi que le taux immobilier peut varier en fonction des régions, ce qui peut faire une belle différence sur le montant des remboursements, notamment sur les emprunts les plus longs.

C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire une estimation de crédit en utilisant un simulateur de crédit en ligne. C’est facile et rapide.