Comment défiscaliser en 2022 ?

La pression fiscale en France arrive à son paroxysme en ce moment. Chacun en tant que contribuable se démène pour diminuer la somme de son impôt sur le revenu de quelque manière que ce soit. Cela dépend de votre profil et de votre situation. Placements qui réduit les impôts, les défiscalisations immobilières, tous les contribuables essaient tant bien que mal de trouver un moyen de mieux gérer son patrimoine et de payer moins à l’autorité fiscale. Dans cet article, nous parlerons des moyens de défiscalisations en 2022.

Immobilier et travaux

Il y a des dispositifs dits de défiscalisation immobilière qui permettent d’obtenir des réductions sur vos impôts. Dans l’immobilier, vous pouvez défiscaliser dans l’ancien ou dans le nouveau, que ce soit meublé ou non. Si vous devez entreprendre des travaux comme le changement des fenêtres ou de chauffage, l’isolation tout en étant propriétaire d’un local par exemple, les déductions de revenus peuvent s’élever à 10.700 €. Vous avez le choix entre la loi Malraux, la loi Cosse, la loi Censi-Bouvard, la loi Denormandie. De la même manière, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts, si vous êtes le propriétaire de votre maison principale et que vous entreprenez des travaux.

A découvrir également : Impact de la défiscalisation sur la dynamique du marché immobilier

Investissement en FIP ou FCPI

Nous pouvons obtenir des dispositifs similaires qui privilégient les Fonds d’investissement de proximité (FIP) ou l’investissement dans les Fonds communs de placement pour l’innovation (FCPI). Les premiers ont pour unique objectif de procéder au financement du développement de toutes les sociétés n’étant pas cotées. Par rapport aux FCPI, en tant que contribuable, vous pouvez espérer obtenir 18% de réduction sur vos impôts. En tenant compte des versements qui sont effectués sur un plafond de 24.000 € pour un couple et de 12.000 € dans le cas d’une seule personne. Mais, il est important de savoir que vous perdez l’avantage si vous n’arrivez pas à conserver les parts pendant un minimum de 5 ans.

L’assurance vie

Comme placement, le contrat d’assurance vie reste un investissement de choix pour les français. Vous avez droit avec ce placement, à une énorme souplesse d’utilisation et à plusieurs atouts. Il a une fiscalité très attirante ce qui fait d’elle un excellent moyen de défiscalisation et une paie d’impôts moindre. En effet, tant que votre contrat d’assurance vie sera valable, tous vos intérêts capitalisés et produits seront libérés de frais d’impôts. Durant huit années de détention, tout investisseur peut jouir librement de son placement. Vous pouvez par la même occasion échapper aux plus values qui s’ajoutent inévitablement aux contrats. Pour un couple, ce sera 9.200€ et 4.200€ pour un seul individu.

Lire également : Est-ce le moment pour investir en SCPI ?